restauration meubles oise - ebenisterie d'art Oise -  restauration meubles Senlis -  ebenisterie d'art Senlis - restauration meubles Paris - ebenisterie d'art Paris - restauration  - meubles Chantilly -  ebenisterie d'art Chantilly - restauration meubles Hauts-de-France - ebenisterie d'art Hauts-de-France -  restauration meubles Seine et Marne -ebenisterie d'art Seine et Marne - restauration meubles val d'Oise -  ebenisterie Val d'Oise -restauration meubles Pierrefonds - ébénisterie d'art Pierrefonds - restauration meubles Reims - ebenisterie d'art Reims - restauration meubles Marne - ebenisterie d'art Marne -  restauration meubles Compiègne -  ebenisterie d'art Compiègne - restauration meubles Paris - ebenisterie d'art Paris -restauration meubles val-d'oise - ebenisterie d'art val d'oise - restauration meubles Lamorlaye - ébénisterie Lamorlaye - restauration meubles Gouvieux - ébénisterie d'art Gouvieux - restauration meubles Hauts-de-Seine - cannage rempaillage Oise - restauration meubles Tours - ébénisterie d'art Tours

Cannage et rempaillage de sièges Atelier D.HERMAND Oise, Paris, Hauts-de-France

Histoire et caractéristiques

L'invention des garnitures de sièges faites de canne  remonte au XVIIème siècle. Le rotin commence à être importé en Europe par les Hollandais et les Anglais.Les ébénistes français vont alors développer cette technique et l'appliquer pour les assises de sièges ( chaises, fauteuils, canapés, grandes banquettes etc). 

Maniere de faire du cannage d apres roubo

Le métier de canneur

Le canneur et le rempailleur ont comme point commun l’utilisation de matières premières végétales ou céréalières nécessaires aux assises des chaises et des fauteuils. Le cannage utilise le rotin. Le rempaillage se sert du raphia, de la paille de seigle, de la paille des marais et  de l’herbe de mer. Les brins sont apprêtés dans l’eau et tressés selon différents points de clôture. Le canneur rempailleur appartient à la famille des vanniers-rotiniers.

Le canneur et le rempailleur ont comme point commun l’utilisation de matières premières végétales ou céréalières nécessaires aux assises des chaises et des fauteuils. Le cannage utilise le rotin. Le rempaillage se sert du raphia, de la paille de seigle, de la paille des marais et  de l’herbe de mer. Les brins sont apprêtés dans l’eau et tressés selon différents points de clôture. Le canneur rempailleur appartient à la famille des vanniers-rotiniers.

Le rotin

Le rotin à l'état naturel est une liane utilisée dans l 'industrie de l ameublement.Il provient de plusieurs espèces de plantes d'Asie du Sud-Est.

Le mot "rotin" vient de la déformation du mot malais rotang, qui désigne un genre de palmier appartenant à la famille botanique des Calamées.

Une distinction importante est à souligner entre le rotin, le bambou et l'osier. Le bâton de rotin est constitué d’un ensemble de fibres formant un cylindre plein et de diamètre régulier. Le bambou quant à lui est une plante à tige cylindrique, creuse, ligneuse et aux nœuds proéminents. Alors que l’osier est une tige de saule de forme légèrement conique, et formée d’une seule et unique fibre.

Detail cannage

Le rotin est d’abord débité en longueur de 4 à 8 mètres avant d’être débarrassé de ses feuilles. Il est ensuite nettoyé et classé suivant son diamètre variant de 1 à 46 mm.

La liane dans son aspect naturel, revêtue de son écorce mais bien évidemment dépourvue de ses épines, était très prisée dans les années 70 pour le côté rustique et brillant de l’aubier. Elle est également appelée "rotin brut". Sa coloration se situe entre le jaune et le vert.

La moelle de rotin est la partie intérieure de la liane débarrassée de son écorce. On la produit à partir de grandes longueurs de calibre uniforme en les faisant passer mécaniquement dans des filières. De couleur terne blanc-crème, elle est beaucoup employée dans la fabrication du mobilier de véranda ou de jardin.

L’éclisse de rotin est l’écorce intérieure, solide et brillante de la liane que l’on a fendue avec un dessous plat et un dessus légèrement bombé. Par sa couleur et son lustre, elle rappelle beaucoup le bambou. Mais elle est aussi présentée recouverte de laques diversement colorées.

Enfin il y a la canne qui est de même forme que l’éclisse mais pourvue de son écorce vernie d’un joli aspect jaune brillant. Elle sert à la fabrication exclusivement manuelle du cannage, celui-ci est en fait un treillis de rotin servant au garnissage des fonds de chaises

Rotin pour cannage

 

Paillage

Le paillage des sièges est une pratique qui concerne plus particulièrement le mobilier rustique ou d'art  populaire, développé dans les zones rurales où la matière première, la paille de seigle pour le recouvrement et la Laîche ( Carex), plus utilisée pour le façonnage du cordon, est abondante et permet de réaliser des chaises peu onéreuses, composées d’une ossature de rondins de bois et d’une assise paillée, d’une fabrication artisanale et locale (art du chaisier).

Paillage de couleur 1

Le métier de rempailleur est ancien et perdure aussi grâce aux chantiers de restauration de mobilier. Il est souvent commun à la vannerie et au cannage. De nombreuses associations, particulièrement en zone rurale et semi-rurale, perpétuent cet artisanat qui malgré tout s'étiole.

Paillage seigle

Salon d'époque régence , hêtre et cannage de rotin

Salon epoque regence

travail en attente

Lot de cannage atelier hermand 1

Cannage sur un dossier de chaise régence et détail d'un cannage terminé

Dossier cannage

Date de dernière mise à jour : 15/11/2018

 IMPORTANT

L'atelier D.HERMAND est spécialisé dans la restauration des meubles anciens et l'ébénisterie d'art, par conséquent nous ne  faisons pas de "relooking"ni de réparations sur des meubles modernes. Merci de votre compréhension.